Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actus luttes sociales.........! La CGT de l'AHS-FC

Actus luttes sociales.........! La CGT de l'AHS-FC

Retrouvez ici l'actualité des luttes, de la vie contemporaine... du secteur social et médico-social et de la CGT AHS FC et la page agenda !


(du côté de) l'AHS FC...

(du côté de) l'AHS FC...
(du côté de) l'AHS FC...
(du côté de) l'AHS FC...
RASSEMBLEMENT DEVANT L'AHS FC JEUDI 22 SEPTEMBRE 8H30

RASSEMBLEMENT DEVANT L'AHS FC JEUDI 22 SEPTEMBRE 8H30

(du côté de) l'AHS FC...

AHS FC : y'aurait du mépris?...

au CSE du 22/08 (voir aussi ci-dessous), nous sommes consulté sur un projet de ré-organisation du travail à la cuisine, Entreprise Adaptée de Villersexel que l'AHS FC gère...

Nous avions été informé en juillet d'un projet de reprise d'activité (suite appel d'offre) par la cuisine de Villersexel, gérée par notre association, l'AHS FC.
 
Il s'agit d'une Entreprise Adaptée, embauchant des travailleurs en situation de Handicap.
 
Le projet de réorganisation du travail, présenté en CSE hier, indique non seulement des modifications d'horaires pour les différents ateliers mais également la mise en place d'un cycle de travail de nuit! de 20h/4h du matin (8h d'amplitude et 7 de travail effectif, 1 h de pause étant décomptée!)
 
L'argument majeur est comme "on en peut pas pousser les murs", il serait nécessaire d'élargir les temps de travail et de décomposer celui-ci.
 
C'est pour nous une régression sociale majeure, qui ne peut être sans conséquence sur la qualité de vie au trail et présente des risques pour la santé des travailleurs (dans leur ensemble et évidemment pour les salariés de nuit).
 
En effet, absence de lien, une division du travail décomposé pour un rendement optimisé, dans un cadre d'Entreprise Adaptée, porté par une association médico-sociale et avec des travailleurs handicapés.
 
Il nous a été dit que les services de santé au travail ont été sollicités mais nous n'avons aucun élément.
 
Le travail de nuit concernerait des salariés volontaires mais il leur est présenté le risque de cessation d'activité, ce que certains nomment du "chantage à l'emploi"...
 
Nous sommes très inquiets.
 
De plus, la mise en place est prévue précipitamment dès le début de semaine prochaine, sans période d'adaptation, sans que les embauches prévues ne soient assurées (que 3+1 ETP, alors que le surcroît d'activité en imposerait davantage), ni même le matériel nécessaire en place.

 

S'il fallait répondre à cette opportunité (appel d'offre, anticipation, surcroît important d'activité), d'autres options auraient pu et du être envisagées, au niveau de la question des locaux en particulier. Il n'est pas possible d'imposer cette organisation car il ne serait pas possible de "pousser les murs". c'est inique !!

La réponse d'une Unité de Production d'Uzel (gérée par la fondation plurielle (ex-ADAPEI) , sollicitée, aurait pu également dans ce cadre être retenue.

 

D'autre part, en perspective, il me semble incontournable de réfléchir à l'avenir autrement, en priorisant les dimensions sociales du travail, humaines et relatives à la santé des salariés et dès maintenant.

Concernant les cuisines, plutôt ou en parallèle due gérer des unités de

 

Ce n'est évidemment pas le travail des salariés qui est en question concernant la cuisine, mais probablement davantage, les matières premières (coût restreint) et le mode d'organisation.

Mais quel projet d'entreprise, quels emplois, quelle production, quelle qualité?...

productions reprises par les com com, piste de réflexion évoquée par le DG, la ré-internalisation des productions en interne des établissement doit être une hypothèse à retenir.

Autant en ce qui concerne l'enjeu du maintien de l'emploi, du projet de l'association, du respect de ses valeurs et celui de la qualité de la production.

à ce titre,  un extrait d'une étude de poste sur un établissement de l'AHS FC...une partie concerne la "Qualité du repas"

Perception/ressenti de la part des enfants et des animateurs sur la qualité du repas :
- Insatisfaction globale et récurrente
- Refus de déjeuner

 

et on pourrait évoquer les éléments sur le gaspillage important des denrées jetées, les problèmes d'alimentation des enfants accueillis et les conséquences sur leur santé et bien entendu, leur prise en charge et la santé des professionnels.

 

C'est une situation qui se retrouve sur les différents établissements???

 

Ce n'est évidemment pas le travail des salariés qui est en question concernant la cuisine, mais probablement davantage, les matières premières (coût restreint) et le mode d'organisation.

Mais quel projet d'entreprise, quels emplois, quelle production, quelle qualité?...

Il faut augmenter les salaires...Tout le monde en convient mais ça reste lettre morte.

si, dans notre secteur, certains ont pus bénéficier d'une augmentation de 183 €...

Cette augmentation ne tombe pas du ciel mais est le résultat d’une année de mobilisations, de grèves, de manifestations, pétitions, etc. sur le sujet et la lutte est, pour la CGT, bien loin d’être finie.

Tout d’abord parce que ce sont tous les salariés, sans exception, qui doivent bénéficier des 183 euros nets des laforcade, segur et Cie..

Aujourd'hui certains de nos collègues sont exclus. alors qu’ils sont tout aussi indispensables que les autres au bon fonctionnement des services et établissements !

à l'AHS FC, il était au moins possible (comme c'est le cas à l'ADDSEA par exemple) que nos collègues bénéficient de 100€ mensuels. Le département du Doubs a mis au budget les 110€ pour les salariés des établissements financés par le département et notre association, doit et a les moyens de payer pour les autres. C'est un minimum.. et ben notre DG a d'abord, sous couvert d'équité🤔 a proposé 30€, puis 40€ après que les 3 organisations syndicales se soient exprimées, puis 50€ après que le président de l'association ait été interpellé lors de l'AG puis 80€ mais brut, soit 62 nets.. après la lettre ouverte (voir articles précédents).. mais avec ça personne ne joue à la marchande🙄..et puis patatra, notre DG, pourtant soucieux de l'équité et ayant toujours comme SEULE boussole, le calcul financier qui l'autorise à mesurer la prise de risque (et quand là il dit que l'AHS FC peut financer 60€ c'est dire que.. dans la réalité la revendication des organisations syndicales, portée par la CGT de 100€ minimum en urgence et rétroactifs est largement envisageable ce que nous évaluons.. AHS FC 28 millions de trésorerie, c'est dire les marges!!..), mais patatra, notre DG,  alors qu'il évalue lui même une possibilité de 80 € impose une DUE (décision unilatérale de l'employeur, qu'il pouvait prendre depuis le début..) avec un montant de 42,18€ net !! et un chantage à la signature et en tentant de culpabiliser les organisations syndicales.;

Pour la CGT c'est une honte.

au CSE (hier 25/08/22), c'est l'écœurement et la colère!

Il n'est pas possible d'en rester là.

Les agents administratifs, d'entretien, ouvriers, AF.. doivent dès maintenant et rétroactivement percevoir une hausse de 100€ et nous devons nous battre pour l'extension pour tous des 183€ !

mais, et c'est une revendication ancienne et encore malheureusement davantage d'actualité, , avec les hausses des prix que nous subissons, nous avons depuis le début rappelé que c’est au minimum 300 euros nets pour toutes et tous qui sont nécessaires !

Il faudra reprendre et continuer la mobilisation..

Il nous faut vite envisager une réaction si l'employeur reste dans ce mépris.

La CGT et l'Union Syndicale Solidaires ont d'ores et déjà fixé une journée de grèves et de mobilisations interprofessionnelles pour le jeudi 29 septembre. Mais il nous faut dire fort dès maintenant notre exigence de justice et d'égalité sociale !!

Déjà en faisant savoir à tous nos collègues notre revendication, sa légitimité et sa faisabilité, à côté (pour l'instant??) de la fourberie de l'employeur à qui nous avons rappelé qu'il aura à assumer sa responsabilité !

on en est où à l'AHS FC..?

un ACCORD POUR 100€ net POUR TOUS LES COLLÈGUES EXCLUS DES "LAFORCADE" est sur la table de négociations...

JUSTICE SOCIALE, égalité.. en attendant l'extension des 183€ pour TOUS et des augmentions à hauteur de nos revendications..300€ minimum, il faut dès maintenant que les collègues exclus (administratifs, ouvriers, agents d'entretien, ASI..),  bénéficient de 100€ net, dès maintenant.

 l'AHS FC en a les moyens et en a le devoir !!

un projet d'accord est sur la table, les financements existent... nous attendons la réponse de l'employeur !

reconnaissance de tous nos collègues indispensables !!

l'accord permettant aux collègues de la filière socio-éducative de bénéficier d'une augmentation de 183€ est acté mais sur les 1000 salariés de l'association, environ 240 restent exclus ! c'est inadmissible !!

183€ on est loin du compte mais les collègues sur la paille ce n'est pas possible.

le CD 25 a voté pour une disposition budgétaire permettant d'abonder de 100€ net les salaires des "exclus des laforcade". on est encore plus loin du compte mais on prend ! en attendant une extension des 183€ POUR TOUS !!

Cette disposition concerne les salariés qui sont sur des établissements dont l'activité est financée par le CD 25, soit 60 collègues environ.

pour les 180 restants, il faut que l'AHS FC finance l'augmentation de 100€. C'est un minimum !! on ne peut pas être en dessous de cette proposition minimaliste du CD 25, d'autant plus que l'AHS FC a les moyens de financer !!

l'AHS FC doit exiger des autres financeurs, CD 70, état, ARS d'abonder.

C'est un enjeu de justice sociale, d'égalité et de soutien impérieux de nos collègues, de nos établissements et du secteur médico-social !!

dès maintenant l'AHS FC a les financements pour assumer le paiement de 100€ pour tous les exclus, ne serait-ce qu'en utilisant le "Dispositif pérenne d’Allègement de Charges"qui se compte à plus d'un million d'euros...sachant que le "coût" de l'augmentation n'est que de 400 000€.

l'exigence salariale, et même la demande des pouvoirs publics imposent aux entreprises d'accorder des hausses de salaire, d'autant plus lorsque celles-ci bénéficient de crédits publics. ET C'EST LE CAS à l'AHS FC !!

l'accord est sur la table: 

 "disposition complémentaire de revalorisation de 100€ net dès maintenant (juillet) et rétroactive à début avril pour tous les salariés exclus des dispositions laforcade"

cette exigence d'accord a été exposée à l'AG, et mis sur la table de négociations le 5 juillet... la main est à l'employeur.. nous attendons la réponse de la DG qui a délégation du CA.

VITE !!

 

mardi 28 AG de l'AHS FC.. Nous comptons bien rappeler l'exigence de revalorisation salariale...POUR TOUS !!

Dans un premier temps exiger que les 100€ du conseil départemental soit versé à tous ceux qui y ont droit (tous les collègues des établissements financés par le CD 25 et qui seraient exclu de l'accord 183€) et que 100€ soient également versés à ceux qui resteraient encore de côté.. les salariés exclus de l'accord 183 € mais financés par l'ARS, l’État ou le CD 70...

l'AHS FC a largement la marge financière pour financer!

la CGT porte cette exigence sociale mais nécessairement avec VOUS !!

vec VOUS !!des négociations sont en cours à l'AHS FC.. mais l’employeur, le DG n'est pas ouvert..

concernant les 100€ mensuels financés par le conseil départemental .. ben il n'est pas trop pour..

et concernant l'égalité professionnelle .. ben GNAKA.. on favorise, on rappelle le code du travail mais de dispositions nouvelles... oups connait pas

D'autant plus raison de se mobiliser avec la pétition : 183€ pour TOUS!! et de préparer le rassemblement le 31 Mai! 

la pétition commence à circuler.. PARTAGEZ !!

Dans le cadre d'une journée de mobilisation intersyndicale et interprofessionnelle pour les salaires et les pensions, les syndicats CGT et SUD du Doubs de l'action sociale et médico-sociale appellent à la grève ce 17 mars (du 16 mars 19  30 au 18 mars 7 h 30 pour le personnel de nuit)
 
Manifestation du 17 mars à Besançon - 10 h 30 Place de la Révolution
 
Il s'agira une fois encore d'avancer nos revendications (300 euros pour tous, défense de nos droits garantis par les conventions collectives et amélioration des conditions de travail).
 
Surtout nous voulons rappeler que dans notre secteur, à l'AHS FC, , c'est tout le personnel qui doit être augmenter, y compris les ouvriers, personnel administratif, maîtresses de maison, surveillants de nuit... CGT et SUD appellent donc à un rassemblement ce 17 mars après la manifestation à 13 h 30 Esplanade des droits de l'homme à Besançon pour rendre visibles ces professions indispensables au fonctionnement de nos services et exiger une même augmentation pour tous les salariés du social et du médico-social  !

courrier adressé ce jour au DG de l'AHS FC.

Adresse aux salariés de l'AHSFC

Lettre ouverte au Pdt de l'AHS FC et au DG ...

(du côté de) l'AHS FC...

courrier transmis ce jour au DG.. rappel de nos revendications!

Etat des lieux des négociations à l'AHS FC... novembre 2021

2 cts.. merci à Nexem et à la CFDT, je crains qu'on se foute de nous!! Il faudra aller chercher le reste.. une vraie augmentation et de la reconnaissance !!
RDV le 5 octobre !
(du côté de) l'AHS FC...
(du côté de) l'AHS FC...

à l'AHS FC, la rentrée aussi est plus difficile que d'habitude.. restons solidaires !! n'hésitez pas à communiquer. la CGT est disponible !

Au niveau de l'AHS FC, ça bouge.. des projets de ré-organisation se faufilent avec plus ou moins de lourdeur..

Pôle handicap enfants et pôle adultes AU/Rougemont, direction commune sur le haut Doubs et plus si affinités..réorganisation  du secteur enfants du grand Besançon avec là aussi une direction commune et des rapprochements..

AU/Rougemont, des groupes de travail en interne mettent en avant des difficultés à venir liées aux locaux, mutualisation des secteur IDE et administratifs... mais chut.. pour l'instant le CSE n'est pas avisé. il sera consulté lorsque le projet sera définitif et bien engagé.. jusqu'où??

Ailleurs, on fait comme si ça ne modifiait rien mais pourtant déjà les accueils, les début de mutualisation de postes, l'évolution des missions se profilent... et de l'inquiétude..

Partout, les lignes bougent..

et pendant ce temps des établissements se contractent, nos collègues sont souvent éprouvés et des violences se dessinent et malheureusement se subissent..

Des établissements semblent davantage touchés mais les questions des risques psycho-sociaux sont transversaux.. et des violences également..

au CSE, on essaye d'en prendre la mesure.. puisse l'employeur y contribuer.. ça reste encore une autre histoire..

à suivre.. mais déjà RDV le 15 juin !!

(du côté de) l'AHS FC...
(du côté de) l'AHS FC...
(du côté de) l'AHS FC...

9 avril 2021:

à l'AHS FC, plus de 320 signatures, soit 1/3 des effectifs, sur les 1400 au total pour demander l'augmentation de 183€ maintenant et le maintien de notre convention collective... ça donne l'idée de la détermination à aboutir!! Mais il nous faudra poursuivre la mobilisation et exiger fortement que nos salaires soient revalorisés.

Pour la CGT, nous demandons 300 € pour toutes et tous et déjà sans attendre les 183€:

c'est juste et indispensable !

Nos employeurs et notre DG, via leur syndicat patronal NEXEM, disent que cette augmentation est nécessaire car ils commencent à rencontrer des difficultés à recruter.. c'est sur avec des salaires aussi bas et des conditions de travail difficiles, qui se dégradent, c'est malheureusement évident.

Nous on demande cette revalorisation car on en a besoin pour vivre! 

Nous demandons également le maintien de nos droits collectifs et nous négocions leur amélioration !!

Nous avons 2 autres dates de prévues dans le cadre des négociations, le 5 mai concernant notre accord CSE. Nous espérons obtenir plus de moyens et de souplesse pour mieux répondre aux intérêt des salariés et le 12 mai, dans le cadre dit QVT (qualité de vie au travail).

Nous demandons que soit améliorée l'articulation vie privé/vie professionnelle, par une meilleure prise en compte de la gestion des horaires et l'aide au transport.

Nous revendiquons que les congés exceptionnelles familiaux soient ouverts à toutes les situations maritales et que soit mieux prise en compte la réalité familiale des salarié-es, y compris en accordant 12 jours de congés enfants malades pour les salariés.

D'autres points sont en discussion.. mais notre DG, contrairement à son communiqué généreux.. qui revendique l'équité pour les salariés du privé associatif... est pour l'instant plutôt avare pour accorder des droits supplémentaires pour les salariés... 

Il faudra donc lui faire savoir que pour nous c'est une exigence !

...D'ici le 12 mai, il y a le 1er mai.. nous allons rappeler, dès la semaine prochaine, au DG notre forte mobilisation, et le 1er mai la faire retentir dans la rue !!

 

photo de famille!!

photo de famille!!

communiqué NEXEM... et petite phrase du délégué régional BFC.. Mr Becquemie, notre DG...
communiqué NEXEM... et petite phrase du délégué régional BFC.. Mr Becquemie, notre DG...

communiqué NEXEM... et petite phrase du délégué régional BFC.. Mr Becquemie, notre DG...

(du côté de) l'AHS FC...

...du côté de l'AHS FC, la CGT est en négociation.. pour l'augmentation des salaires, les bas salaires en priorité!!

Nous revendiquons également qu'une avance soit versée lorsque les salariés en arrêt maladie passent en régime prévoyance, avec malheureusement des délais de traitement trop long..nous travaillons sur l'anticipation des plannings et surtout leur adaptation à la vie personnelle et/ familiale...l'aide aux déplacements et la prise en compte des situations plus amples des vies de couples pour les congés exceptionnels, ainsi que l'octroi de 12 jours annuels pour enfants malades...

Nous ferons le point sur ces différentes revendications et sur les autres.. l'employeur restant très évasif pour l’instant...

En attendant se profile une grosse mobilisation pour obtenir la transposition de la majoration des 183€ gagnés pour les personnels de santé à l'ensemble des salariés du social et médico-social... le 8 avril: toutes et tous en grève, rassemblement à 14h devant la préfecture !!

(du côté de) l'AHS FC...

L' AHS FC.. association d'hygiène sociale de Franche Comté... handicap, santé publique, action sociale... quelques 1000 salariés, beaucoup trop de CDD et quelques 36 établissements...

ci-dessous,

1/ L'association évolue, ses établissements aussi et nous communiquerons les informations connues..

2/ D’autre part, 3 syndicats sont présents sur l'association, dont la CGT. première organisation sur l'association.

Chaque année, conformément à la réglementation, des négociations se tiennent et ça patine!!

cependant ci-dessous, l'état des lieux... sachant que c'est que dans la mobilisation que nous gagnerons.

 

 L'association, ses établissements..🤔

Le CSE (15 élus titulaires et 15 suppléants) a été installé en début 2020 suite aux élections.

http://www.cseahsfc.com/

Cette instance regroupe le CE (prérogatives économiques, marche générale de l'entreprise, consultations..mais aussi Actions Sociales et Culturelles), les DP (réclamations individuelles et collectives, saisie inspection du travail..) et les CHSCT (compétences santé sécurité et Conditions de Travail..).

Il y a une réunion par mois mais aussi un travail constant et parfois des réunions extraordinaires.

Les questions sont multiples et diverses et pour dire vite le dialogue social affiché n'est pas simple...

prochainement, un point sur les évolutions et  débats en cours, établissements, réglementation, organisation du travail...

Au niveau des négociations en 2020, il s'agissait principalement de peser sur les revendications salariales!!

L'employeur se recroqueville derrière les négociations paritaires... qui ne sont pas simples. (voir déclaration 9 février, ci-dessous)

Il y a eu le versement de la prime "COVID" où la CGT a porté les négociations et pesé pour le meilleur équilibre en restant loin du compte et il y a eu l'augmentation de l'indemnité de sujétion spéciale en novembre (avec une rétroactivité depuis février 2020).. là encore loin du compte.

La CGT demande une augmentation de 300€ et un "13ème mois"...

Nous reviendrons sur ces revendications qui ne pourront être entendues que si on les porte fortement !!

En 2021, s'engage un nouveau cycle, dit QVT (pour qualité de vie au travail). les revendications portent sur une meilleure articulation de la vie privé et professionnelle..

Nous demandons le maintien de salaire intégral en cas de maladie, l'avance par l'employeur des indemnités de prévoyance, 12 jours de congés supplémentaires pour enfants malades, l'élargissement des congés exceptionnels familiaux à tous les couples mariés ou non...

Nous travaillons sur un plan global d'aide aux transports et à la mobilité pour les salariés... et pour l'instant nous avons gagné la mise en place du ticket mobilité (qui permet une indemnisation pour les salariés ayant un trajet de plus de 60 km A/R) mais il reste du travail dans ces négociations où l'employeur ne lâche pas (encore) , y compris pour favoriser (et sécuriser) les modes doux.

Nous revendiquons une prise en compte plus réelle et conséquente des trajets domicile/travail!!

D'autres revendications portent sur l'accueil et intégration des nouveaux salariés, sur les tickets restaurants, sur la communication et le "management", , mais aussi concernant les moyens syndicaux, pour le CSE conforme..à la réglementation..

bref du pain sur la planche que nous souhaitons mettre au débat ensemble et surtout gagner!!

prochaine réunion le 3 mars pour un "round" qui s'achève en avril.. on fera le point

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Nous sommes sociaux !